Transition éco-lieux éco-villages 974

Nos dirigeants politiques, nos soit-disant « élites » démontrent au quotidien leur incapacité à anticiper les crises, et à prendre soin des citoyens, abandonnés face à l’ampleur des dégâts. Les scientifiques, les lanceurs d’alerte, les faits tout simplement, nous informent chaque jour des conséquences terribles de l’activité humaine sur la planète et sa biodiversité. La crise actuelle (sanitaire et financière) accélère la prise de conscience par le plus grand nombre de la nécessité d’un mode de vie supportable pour notre planète.

Pour autant, pour ceux qui n’en peuvent plus et qui souhaitent s’organiser pour vivre autrement, collectivement et s’engager véritablement dans un projet de transition à l’échelle d’un hameau, d’un quartier, d’un village, il est difficile de franchir le cap.

Peur de l’inconnu, manque de confiance en soi ou dans le groupe, conflits d’ego, difficultés d’organisation, trop peu sont ceux qui parviennent à se donner les moyens de tenter l’expérience.

Le confinement est déjà en place depuis plusieurs jours et on s’achemine vers une prolongation de plusieurs semaines, voir plusieurs mois. Mettons à profit cette période d’isolement pour préparer la suite ensemble, et permettre l’émergence de nouvelles communautés résilientes.

Nulle doute que les conséquences de la crise sanitaire, et de la crise financière qui s’est déclenchée quelques jours avant au niveau mondial, seront terribles pour une partie d’entre nous.

La vie qui était déjà difficile pour nombre d’entre nous, (cf Gilets Jaunes), va devenir encore plus pénible.

Afin de s’organiser, je propose à toutes les personnes disposées à s’engager dans un projet de vie collective, dont la forme serait à définir ensemble, de rejoindre un groupe de discussion facebook créé à cet effet dans un premier temps, afin de se faire connaître, de préciser ses objectifs.

D’un autre côté, il y a sans doute des agriculteurs, des communes, des personnes qui possèdent des terrains qui seraient prêts à accueillir de tels projets, ils peuvent également se faire connaître et expliquer ce qu’ils sont prêts à envisager pour faciliter la transition…

https://www.facebook.com/groups/215454023151094/

1 J'aime

Bonjour @Zoul et bienvenue à toi,

Je valide tout ce que tu dis.
Tes propos sont sensés, sauf …

rejoindre un groupe de discussion facebook

Hum, désolé, voici ce que je vois quand je clique sur ton lien :

Impossible de consulter, de lire quoi que ce soit sans tirer sa révérence à une entité malsaine, camarade avec « nos dirigeants politiques, nos soit-disant élites ». Pour ma part, je me sens exclu « de fait » alors même que je prône l’usage d’un Internet ouvert et responsable, n’est-ce pas contradictoire avec tes propos liminaires ?

Facebouc est un trou noir informationnel !

Si tu souhaites informer convenablement, je te suggère, à minima, de publier ici sur Ronkozé ou de manière plus globale à te renseigner sur le projet des C.H.A.T.O.N.S

1 J'aime

Salut, et merci pour ta réponse. Je partage ton point de vue sur facebook, mais je pense que l’outil est incontournable aujourd’hui pour toucher beaucoup de monde. Ne pas rester entre militants convaincus. Je suis moi-même partisan des logiciels libres depuis presque 20 ans. Et pas à une contradiction près. J’ai découvert Ronkozé par facebook et messenger. La discussion peut commencer ici…

2 J'aimes

Et merci pour le lien vers les chatons. Je suis issu du monde informatique et j’ai participé dans le passé à quelques aventures libres : Globenet, Propagande.org, No-Log… Je ne connaissais pas cette initiative, je vais me pencher dessus…

1 J'aime

Super, dans ce cas, je te renvoie sur un autre site libre.re consacré au logiciel libre, à la culture libre ou au partage de connaissances à la Réunion. Tes connaissances seront fort appréciées. N’hésites pas à t’y inscrire.

Il y avait plein d’événements prévus ces prochaines jours, mais tout a été annulé pour la raison que vous savez => https://www.libre.re/calendar

LOGO_fondblanc

Dans le même genre, il y a l’initiative « Monnaie Libre » qui pourrait également t’intéresser :

3 J'aimes

Merci pour l’accueil. Je vais lire tout ça. J’ai le temps, j’ai confinement…

Et c’est bien ça le soucis. Quand on veut manipuler les gens, que ce soit un petit groupe de personnes ou la terre entière, on se doit de se rendre indispensable à leurs yeux. Perso, je considère Facebook et autres GAFAM comme des aspirateurs qui voient les humains comme de vulgaires insectes à devoir aspirer et garder dans le sac à poussières.

J’en peux plus de Facebook (Ce système est savamment étudié pour nous faire perdre du temps et nous faire déjouer par rapport à nos projets. C’est un entonnoir philosophique, relationnel et social). Je garde un compte FB par obligation, uniquement pour si un client me demande de faire de community managing… Et du coup, je suis vraiment désolé mais je m’inscrirai pas sur ce groupe Facebook alors que je trouve ce projet vraiment intéressant.

Une petite proposition de ma part. A toi de voir si c’est valide ou pas, ou s’il faut adapter le concept d’une autre manière : Compte tenu de ce projet génial de créer des éco-villages, ce but dispose d’une forte valeur ajoutée au niveau de l’éthique.

Le but serait de mettre en avant le côté éthique du projet et en mettant en lumière le fait que Facebook n’est absolument pas dans cette optique. Le but serait alors de ne mettre qu’une seule publication sur le groupe Facebook dans laquelle tu exprimerais ce qui est dit plus haut (de manière succincte pour ne pas perdre les gens) et en profitant pour les rediriger vers un endroit de partage des connaissances libre et respectueux de leur vie privée. (ça peut être ce forum ou d’autres plateformes. En tant que libriste, tu connais forcément quelques unes d’entre elles)

Au final, tu perdras des gens (les plus paresseux) mais tu auras certainement l’adhésion d’autres personnes qui se reconnaîtront dans cette recherche éthique et qui seront encore plus motivées à suivre ce projet.

3 J'aimes

Franchement tu as raison. Mais j’ai déjà 12 personnes intéressées et les échanges commencent. Si j’avais dirigé les gens vers ici, j’aurais peut-être encore personne. Après, quelle sera la motivation réelle et l’éthique des personnes, c’est une autre question…

Un vrai dilemme. Pour s’organiser durablement, hors de Facebook, c’est évident. Pour une première prise de contact, Facebook reste l’outil à utiliser.

Je continue de penser qu’on n’a pas tous le même niveau de compréhension des enjeux, de conscience, et je souhaite rester ouverts à tous dans mes démarches…

Pour le moment, je continue sur le groupe Facebook, mais le débat peut avoir lieu ici - sur le fond : faciliter la construction d’opportunités de changements de vie, vers la transition écologique, pour tous

Pourquoi ne pas faire sur les deux supports :

  • un pour la masse
  • l’autre pour la proximité de personnes suspicieuses vis-à-vis du support Facebook.

NB : Je précise que Facebook n’aime pas la concurrence et supprime tous les hyperliens vers « koz.ronkoze.info » mais il suffit d’écrire " koz . ronkoze . info " et ça passe.

2 J'aimes

euh pour info ronkoze.re n’existe plus !
il n’y a qu’un seul site ronkoze.info
ou https://koz.ronkoze.info pour être complet

attention on risque de perdre la majorité des facebouquiens avec cette histoire.

Sur Facebook, 22 personnes et les discussions commencent déjà assez bien… L’espace de discussion est ouvert ici… On me suggère aussi le forum cetanou …

Comme je l’ai dit, c’est à toi de voir vu que c’est un projet que tu as toi-même initié. Je suis sûr que si nos chemins doivent se croiser, ils se croiseront, même sans Facebook, d’autant plus qu’à La Réunion, les connexions entre les gens sont très rapides.

1 J'aime

Oui, oui ! Erreur de ma part @pvincent ! Je corrige.

Bienvenue Zoul . Désolée; je ne suis pas sur facebook .
Je partage tes idées, ton engagement .
Je vais divaguer sur autre chose .
Je suis assez fragile, j’ attrape souvent des rhumes , allergique à la poussière et y’ a eu un vent de peste, cette semaine chez moi, à Plateau Caillou .
Je souhaite que cette malheureuse expérience fasse comprendre aux réunionnais que nous devons définitivement faire le choix mettre de l’ auto-suffisance alimentaire .
Les grandes surfaces se gavent en ce moment …nos maraîchers , nos pêcheurs en pâtissent .
Habituellement, je fréquente le marché producteurs-consommateurs du thé âtre de St Gilles, je n’ ai pu m’ y rendre ce matin, n’ ayant pas de masques .
Ce manque de masques, nous le devons au gouvernement socialiste de Hollande; en 2013; La France aurait pu encore faire face à cette pandémie, nous disposions alors de 1 milliard de masques et ce gouvernement de Bobos a jugé bon d’ arrêter cette affaire .
J’ ai atteint l’ âge de contracter plus aisément que d’ autres le Macronavirus, vous me comprenez …Depuis une semaine, je recherche une personne susceptible de m’ apporter un panier de fruits et légumes frais, chaque semaine devant mon baro.
J’ étais en contact avec une jeune agricultrice mais elle ne fera pas de livraisons, elle a des parents âgés , elle reste chez elle pour les protéger, elle ne livre plus sur le marché, non plus .
Si nous pouvions mettre en place prochainement une organisation type « livraisons de bazar " des maraîchers locaux , c’ est à mon sens l’ URGENCE .
Les mairies devraient mettre çà en place mais nos élus n’ ayant pas d’ idées, aucune idée de bon sens, nous ne pouvons compter sur eux .
Je lance ici un appel , si vous connaissez des personnes susceptibles de me livrer ce panier , car pour les personnes âgées , c’ est de consommer frais qui les aidera , c’ est la saison des citrons, bientôt des oranges péï, des tangors, des goyaviers , ces bons produits qui aident l’ organisme à lutter .
Un pote a bien donné mon contact à L’ AMAP mais ils ne m’ ont pas encore contactée.
Je n’ ai pas de masques mais depuis lundi dernier, je me protège comme je peux avec une simple écharpe , lorsque j’ ai dû me résigner à aller acheter des conserves .
Je laisse mon tél : 0692 16 47 48
J’ essaie de prendre positivement ce Konfineman, plus de temps pour la lecture, visionner des films d’ auteurs, méditer et Prier pour le Monde .
Bon, je pense jeûner aussi certains jours , je pratique le jeûne intermittent mais va falloir que je rentre dans le dur…
Bien à vous Tous .
P.S : dans mon appartement, dans le salon qui ressemble à un jardin , j’ ai quelques plantes vertes, surtout le jardin du voisin se reflète dans le grand miroir , j’ ai mis des rideaux aux feuilles de Zamal , et j’ ai des geckos verts de petite taille , mais un phelsuma Grandis y a élu domicile , il est beau , il va encore grossir, je dois veiller qu’ il ne se reproduise pas m’ a t’ on dit, il détruit les autres .
C’ est vrai quand le mastodonte s’ approche, les petits fuient et quelques fois ils matent la même mouche sur la baie vitrée .
C’ est si beau la nature , j’ ai aussi des guêpes dans ma maison , l’ autre jour , j’ ai vu un beau papillon Vinson sur la baie vitrée .
Comment L’ Homme a t’ il pu se croire supérieur à la nature au point de la détruire et bientôt de créer un autre Monde …Leur folie ; des abeilles-robots pour polliniser .
Bien à vous tous .
P.S ; Et si nous faisions chacun en cette période de confinement un petit carnet de bord pour garder une mémoire de chacune de nos journées ou presque de ce que nous ressentons, nous percevons de ce qui se passe au quotidien .
Je propose qu’ après La CHOSE, nous nous retrouvions pour un journée de Fête avec un pique-nique partage , en forêt ou à la plage .
N’ oubliez pas de rigoler chaque jou " La plus perdue des journées, est celle où l’ on n’ a pas ri »
Guillaume Meurice, sur France Inter ; j’ aime bien . Le meilleur micro-trottoir du siècle .
J’ aime aussi Labajon, Blanche Gardin, Florence Foresti …

3 J'aimes

Merci pour ton message. Beaucoup d’entraide s’organise sur Facebook. Je vais te chercher un numéro et te le donner…

Essaye panier pei +262 692 98 11 73

1 J'aime

Il y a aussi Valérie agricultrice près du théâtre, mais je ne sais pas si elle a des choses en ce moment… Je vais lui donner ton numéro…

1 J'aime

Mérsi bonpé Zoul .
A Tanto silplétadié .

Bonjour à tous,

On commence ce jour mercredi 1er avril un nouveau mois de confinement.

Face à la situation inédite que le monde traverse, et quelles qu’en soient les explications et analyses, nous nous retrouvons face à nous-même avec beaucoup d’interrogations sur notre futur…

Le petit groupe lancé sur Facebook, avec 130 personnes inscrites en quelques jours, a permis d’exprimer quelques pistes de réponses, d’envies et de rêves partagés…

En attendant de pouvoir se retrouver physiquement, je vous propose ci-dessous une petite synthèse de nos échanges sur le groupe « Transition éco-lieux éco-villages 974 » du 21 au 31 mars 2020.

Je vous propose également de poursuivre nos échanges ensemble à travers deux possibilités :

  • le forum RonKoze (ici donc): https://koz.ronkoze.info/ sur lequel la discussion pourrait se structurer petit à petit sur un fil de discussion spécifique. (celui-ci, ci-dessous)

  • un groupe de discussion en direct (écrit + audio + vidéo) : https://suricate.tv/9fvn5hvm4274zl
    Je propose qu’on s’y connecte en particulier sur le créneau 19h à 21h chaque jour, pour faire avancer les discussions…

Les échanges se poursuivent également sur le groupe facebook.

Avec les plus motivés d’entre nous, de petits groupes de discussions spécifiques peuvent se mettre en place : 1 / permaculture, 2 / gestion/administration du projet, 3 / habitat pour commencer par exemple…

Prenez soin de vous et des autres, le changement c’est maintenant !

Sébastian A.

Sommaire

Proposition de départ : Mise en contact – Projet d’éco-lieu/écovillage/agriculteurs (page 3)
Réflexions et extraits des échanges dans le groupe. Que voulons nous ? (page 4)
Initiatives / inspirations / possibles (page 6)
Compétences / aptitudes (page 8)
Présentations des membres du groupe facebook (page 10)
Lien / Ressources (page 12)

vers-transition-ecologique-la-reunion-avril2020.pdf (96,5 Ko)

2 J'aimes

wow beau boulot.
je prends le temps de lire ton document, bien copieux :clap:

1 J'aime