Restitution de l'atelier 'Réparations' du 11 juillet 2020 au QG Zazalé

Définition

Il existe un continuum historique
Esclavage => Engagisme => Départementalisation

  • Réparations = rupture du continuum
  • problème de représentativité, silence des élus locaux
  • sentiment de complicité, de collaboration

Revendications

Education / Enseignement

  • mise en place d’un état des lieux
  • rétablir la vérité historique des civilisations
  • se réapproprier notre Histoire, honorer nos héros
  • enseignement de la langue créole / kréol

Culture / Patrimoine

  • proposition de musée itinérant lié à l’esclavage et à l’engagisme
  • augmenter la visibilité de ce thème dans notre espace public
  • promouvoir le commerce et l’artisanat péi

Économie / Emploi

  • terre, environnement => réforme agraire
  • préférence régionale
    • objectif 80% pour les locaux
    • problème lié à la continuité territoriale et la mobilité
      • droit au retour
  • définition du statut de réunionnais

Institution politique / Gouvernance

  • suppression de l’amendement Virapoulé
  • promouvoir les spécificités locales

Conclusion

Sous la forme d’une question :

Est-ce que notre requête est recevable dans le cadre de la départementalisation et de la République Française ?
La résilience est à ce prix

photo de la restitution

En tant que participant à l’atelier et volontaire pour la prise de note et restitution, je souhaite ajouter mon commentaire subjectif.

J’ai été agréablement surpris par la tournure du débat, des échanges respectueux, en un mot, apaisé. Compte-tenu de la sensibilité du sujet, ce n’était pas évident et c’est très encourageant pour la suite.

À titre personnel, j’ai évolué dans ma perception de cette thématique. C’est fou, comme nous, simples créoles on peut se sentir ignare de notre histoire. Cet atelier est bénéfique à tous, dans la transmission du savoir.

Enfin je tire mon chapeau à la qualité des intervenants et tout le travail historique mené depuis de longues années par Rasin Kaf en dépit des difficultés liées à notre contexte universitaire et politique.

Respé.
Mersi zot tout.