Rassemblements sur l’île pour s’opposer au pass sanitaire

On t’informe que ce samedi 7 aout sont organisés plusieurs rassemblements sur l’île pour s’opposer au Passe sanitaire imposé par la force par le gouvernement.

- Saint Pierre : 10h devant le maché forain du front de mer (en face du Patio)

- Saint Denis : 14h devant la préfecture

- Saint Paul : 14h devant la mairie

- Saint Leu : 14h devant la mairie

Ce même jour a également été passé un appel à se rassembler à 14h devant les mairies de chaque ville pour toutes les personnes qui ne souhaitent pas prendre le risque d’une amende pour non-respect du périmètre des 10km.

On rappelle que près de 6 000 personnes se sont mobilisées ce samedi 31 juillet sur St Pierre et St Denis. Ca fait très longtemps que la Réunion n’a pas vu une telle mobilisation non pilotée (la dernière grosse manif remonte à la réforme des retraites en 2019). Là clairement on est sur quelque chose de beaucoup plus gros qui prend de l’ampleur chaque semaine et qui reste très pacifique, bienveillant et très inhabituel pour une période de vacances.

Certains se demandent peut-être pourquoi il faut s’engager sur cette lutte contre le passe sanitaire aussi il nous parait important d’apporter quelques précisions.

Les raisons sont multiples et on va essayer d’en énumérer quelques unes.

  1. La méthode employée par le gouvernement est brutale et s’assimile à un chantage qui vise à se déresponsabiliser de la gestion chaotique de l’épidémie en renvoyant la faute sur l’individu sans remettre en question la politique sanitaire ni les moyens financiers alloués à notre système de santé pour combattre cette épidémie et les prochaines à venir. C’est exactement la même politique menée que sur l’écologie ou le gouvernement prône des actes individuels plutôt qu’une refonte de la société

  2. Ce passe sanitaire (et ce nouveau confinement) sont imposés en raison d’une saturation des services de réanimation. Le problème c’est que 77400 lits ont été supprimés entre 2003 et 2019 et que le gouvernement continue d’en supprimer depuis le début de la crise covid… La politique menée ne vise donc pas réellement à s’attaquer au problème qu’on rencontre aujourd’hui. Bien au contraire. Dès lors comment accepter un passe sanitaire autoritaire, liberticide et qui ne va rien régler ?

  3. La vaccination est efficace pour les publics fragiles (personnes âgées, malades) mais seuls 83 % des personnes de + de 65 ans ont été vaccinées en France. Sachant qu’il y a 20 millions de français âgés de + de 65 ans dans le pays, ce sont donc près de 2 600 000 personnes à risque qui n’ont pas encore été vaccinées… L’Espagne qui a mené une véritable politique de santé publique a vacciné près de 95% des +65 ans. Même si certaines personnes plus jeunes vont en réanimation, on comprend bien que tant que ce public ne sera pas vacciné on ne sortira pas de la crise hospitalière. La priorité n’est donc pas à vacciner tout le monde y compris le plus jeunes mais à mener une campagne de vaccination ciblée, chose que ne fait pas la France pour des raisons économiques contrairement à l’Espagne ou l’Italie par exemple.

  4. Le président a menti en mai lorsqu’il a annoncé que le vaccin ne serait jamais imposé. Il a également menti sur l’utilité des masques lorsqu’il n’en avait pas, sur l’état de notre système de santé au début de la crise, sur le matériel médical… Dès lors comment continuer à croire un gouvernement lorsqu’il nous dit que ce passe sanitaire est la seule solution?

  5. Les publics qui ont été salué de « héro » et applaudi à 20h en 2020 (pompier - infirmier - soignants) sont aujourd’hui pointés du doigt et menacés d’être licenciés. Comment peut on accepter ca ?

  6. « Cette lutte ne revendique pas des droits sociaux ». Et alors ? La mobilisation contre la loi « sécurité globale » n’était pas non plus portée sur les conditions de travail et elle n’en était pas moins utile. On peut craindre que ce nouvel outil de contrôle – le scan d’un QR code pour accéder à un lieu – soit demain utilisé dans d’autres contextes, et notamment pour exclure des manifestations les personnes condamnées par la justice.

  7. «On lutte pour les libertés individuelles» – C’est nécessaire, mais c’est insuffisant. Macron a été très clair le 12 juillet, le Pass sanitaire s’inscrit dans une batterie de mesures à la fois liberticides et anti-sociales. D’ailleurs, le gouvernement n’impose pas le vaccin par humanisme mais pour «relancer l’économie», comme l’a dit Bruno Lemaire. Depuis 5 ans, Macron s’en prend «en même temps» aux libertés – de manifester, de s’exprimer, de filmer la police – et aux droits sociaux – retraites, chômage, code du travail… C’est donc ici encore un package autoritaire ET anti-social qui nous tombe dessus, et il convient de lutter sur ces deux fronts. Se contenter des «libertés individuelles» ressemble à du libéralisme. Un message clair : libertés pour toutes et tous, égalité pour toutes et tous.

  8. « Je n’ai pas envie de manifester avec des fachos, des gens confus ou complotistes à l’excès ». Nous non plus, mais rien ne dit qu’il y a plus de gens « confus » et d’extrême-droite dans ces manifestations que dans la société ; faut-il alors bannir la société ? Pour avoir participé à plusieurs manifestations contre le passe sanitaire on peut vous assurer que les logos douteux ou inacceptables sont très très minoritaires et ne réflètent pas du tout l’opinion de la majorité des participants.

  9. Les personnes vaccinés sont porteuses du virus et peuvent au même titre que des personnes non vaccinées propager la maladie (les dernières études vont dans ce sens). Dès lors ce passe sanitaire ne protège pas contre une prolifération du virus et devient par conséquent inutile. Une vaccination ciblée sur le public à risque serait bien plus efficace mais demanderait de mener une vraie politique

Si ces arguments t’on convaincu on t’invite à nous réjoindre dans la lutte afin d’élargir le mot d’ordre des manifestations et de porter avec nous à minima ces revendications :

- Levée des brevets sur les vaccins pour que les pays pauvres puissent vacciner leur population à risque (Macron refuse pour le moment)

- Taxation des bénéfices des multinationales qui ont profité de la crise en 2020 pour s’enrichir honteusement afin de financer notre système de santé et la remise à niveau de nos hopitaux (Macron a prévu de faire porter ce coût sur les classes moyennes)

- Annulation de la réforme des retraites et de celle de l’assurance chômage qui vont continuer d’appauvrir la population et creuser les inégalités

- Annulation du Passe sanitaire

- Mener une politique sanitaire axée sur la confiance plutôt que sur la contrainte

N’hésite pas à partager cet email et à informer tes amis des manifs prévues. Participons à créer une mobilisation de masse pacifique pour contraindre le gouvernement a changer de politique.

3 J'aime

Rassemblement à 9h00 vendredi 6 août devant les centres hospitaliers de l’île (CHOR de St Paul, CHU de Saint Denis, …) pour un accès aux soins non discriminatoires :

2 J'aime

Je trouve la réponse au point 8 très juste et même excellente car elle recadre bien.

Pour avoir fait de la politique chez les Verts alors associés au PS, je regarde toujours d’un oeil amusé ceux qui pensent et disent…

Je vois là l’exemple parfait d’un automatisme de pensée de gauche à courte vue axé sur l’hédonisme individualiste actuel (« je n’ai pas envie ») et une incapacité à repérer sa propre confusion qui consiste à ne pas se croire fasciste alors qu’on voudrait voir disparaître ceux qui n’ont pas les mêmes convictions en même temps qu’on cultive la bienpensance autosatisfaite qui consiste à qualifier de complotistes ceux qui disent des vérités excessivement dérangeantes.

J’en suis d’autant plus amusé que vu mes positions actuelles, je passe facilement pour un méchant d’extrême-droite, antisémite et, forcément, complotiste à l’excès.

Quoi qu’il en soit, je serai à la manif, même si je n’adhère pas du tout au message pro-vaccin que véhicule cet appel. Bien que n’étant pas antivax (les vaccins à virus vivants améliorent l’immunité), je conchie et je gerbe sur les vaccins ARNm et je voudrais que personne n’y soit exposé.

Mais il n’est pas temps de chipoter et de se diviser sur des points de vue. Toute résistance à la dictature sanitaire En Marche est la bienvenue. Donc bienvenue aux gauchistes de tous poils, aux écolo fachos et à la mauvaise troupe woke et cancel dès lors qu’ils s’opposent à la politique gouvernementale actuelle. Nous rassembler, ce n’est pas du luxe, c’est indispensable si nous voulons avoir du poids et influer sur la suite des évènements.

3 J'aime

2 J'aime

Denis a vraiment dit ça ? Waouh ! C’est caricatural ! J’ai envie de dire « idéologiquement sectaire ». Et en tout cas, c’est évidemment le fruit d’un endoctrinement par la propagande (des milliardaires) sur la base du « Diviser pour mieux régner ».

Oui, c’est juste une illustration d’une position antimanif à laquelle une très bonne réponse a été donnée. Je n’ai fait qu’ajouter mon grain de sel et de piment :wink:

1 J'aime

De la par d’un GJ… la suite:
Bonjour,

Ca fait maintenant 4 semaines que des milliers de réunionnais descendent dans la rue pour s’opposer au passe sanitaire, une mesure liberticide qui n’a rien de sanitaire et qui est là pour masquer l’échec de la politique gouvernementale en matière de santé publique.
Plutôt que d’essayer de convaincre, d’expliquer, de faire de la pédagogie, Macron a décidé de sanctionner la population. C’est inacceptable !

On vous informe que de nouvelles manifestations sont organisées ce samedi 14 aout un peu partout sur l’île :

S Pierre : 10h au marché
St Louis : 14h à la mairie
St Leu : 14h à la mairie
St Paul : 14h à la mairie
Possession : 14h à la mairie
St Denis: 14h à la préfecture
Bras Panon : 14h à la mairie
St Joseph : 14h à la mairie

Descendons par milliers dans les rues pour exiger :

L'abandon du PASS
La levée des brevets sur les vaccins afin que les pays les plus pauvres puissent les proposer à leur population à risque si besoin
Une taxation exceptionnelle des profiteurs de crise pour financer notre système de santé à l'agonie
La réouverture des 77 000 lits d’hôpitaux fermés en 15 ans
L'abandon de la réforme retraite et de l'assurance chômage
L'application des 149 propositions de la convention citoyenne pour le climat afin d'éviter les prochaines pandémie

Partage à tes amis et à ta famille !

1 J'aime

Merci pour l’info mais je ne peux pas faire circuler l’'idée d’une levée des brevets sur les machins ARNm qu’ont dit être des vaccins (expérimentaux).

Les pauvres se débrouilleront très bien sans ça. Il suffit de voir en Inde, l’ivermectine a fait des merveilles.

Alors il faut arrêter avec le machin !

1 J'aime

complètement d’accord parlons des traitements précoce efficace et pas chère, allons prendre le micro!

1 J'aime

Ça c’est très bien passé a St Paul, même applaudit par les passants :star_struck:
j’ai vue qu’il y avait énormément de monde à st Pierre :ok_hand:
il faudrait avoir un peux de logistique à St Paul pour les discutions et revendication avant et après, pas facile de se faire entendre avec une toute petite sono qu’un gars avait amené, merci a lui.
Si quelqu’un a un porte-voie ou quelque chose qui y ressemble dans le font de son garage, cela donnera plus de vie.
RDV Samedi prochain 14H devant la mairie

2 J'aime

Je confirme ! Il y avait du monde.
J’ai fait passer un message à un gars en colère qui avait une pancarte qui insultait Macron (sale enfoiré).
Pour éviter qu’il se trouve poursuivi pour outrage, je lui ai suggéré d’utiliser l’anagramme d’Emmanuel Macron.
ça a circulé sur Youtube et je l’ai mis sur mon Facebook déjà.
C’est assez extraordinaire et prophétique .
Pour comprendre, il faut savoir que Mammon est le dieu de l’argent (celui du Veau d’or notamment).
Bref, Emmanuel Macron a pour anagramme :
Mammon…
… enculera !

Tout est dit n’est-ce pas ?

1 J'aime

2 J'aime

La parade anti-pass-sanitaire

Je viens de lire cet article; je le poste ici sur ce qui se passe à présent dans les manifestations.
Cela ne va pas plaire aux dalons gauchistes , d’ être Questionnistes ou Rodér lo bout quanf il s’ agit questionner le rôle de La Gauche en France.
Le lien : Macron a donné une mission à la gauche : casser les manifs anti-passe – PAGE GAULLISTE DE RéINFORMATION . Les médias nous manipulent et nous mentent, sachons trier le bon grain de l ivraie

AH!!! J’ ai sauté un mot pour une meilleure compréhension, je voulais dire exactement ceci :
" Cela ne va pas plaire aux dalons gauchistes, incapables d’ être Questionnistes ou Rodér lo bout…

Je pense que parmi les « casseurs-saboteurs de manifestation » il y a à la fois :

  • des personnes payées pour ça (des policiers en civil qui s’encagoulent de noir pour se faire passer pour des anarchistes)
  • et des idiots utiles (Antifas et autres groupuscules téléguidés par George Soros et compagnie au niveau international).

La violence en manifestation est contre-productive :

  • cela ternit l’image des manifestants et par ricochet, cela ternit le message/la revendication des manifestants.
  • et cela permet au pouvoir en place d’exercer « légitimement » une violence d’État appelée « rétablissement de l’ordre ».

Il faut être un saboteur ou un imbécile pour être violent devant les caméras et devant des forces de l’ordre républicain armées jusqu’aux dents.

Si certains ont besoin d’exprimer leur colère légitime, qu’ils s’inspirent plutôt des résistants sous l’occupation nazie. Jamais ces résistants n’ont manifesté devant les SS en scandant « Liberté ! ». Ils ont effectué des opérations de sabotage, d’enlèvement ou de « neutralisation de l’ennemi » en secret. Jamais à la vue de l’ennemi !