Philantro-capitalisme : la Bill & Melinda Gates Fundation

Comme d’habitude, lorsqu’on parle de « tout ce qui dérive » de Bill Gates, il y aurait beaucoup à dire. J’ai découvert cette émission hier soir sur le site d’Arte, je trouve que ça permet de mieux expliquer le philantro-capitalisme, c’est pédagogique de ce point de vue.

Bill Gates : saviez-vous qu’il est le premier plus grand propriétaire terrien - ce que le documentaire ne rappelle pas il me semble - de tout les États-Unis ? Comment expliquer son « penchant » philantrope qui de plus est très applaudit par pratiquement tous les chefs d’état ?

« Celui qui contrôle l’alimentation, contrôle les peuples », disait Henry Kissinger.
Nul doute que les terres achetées par le « philanthrope » Bill Gates (à moins que le terme qui le caractérise le mieux soit « anthropophage ») sont des terres agricoles.

Pour expliquer qu’il soit très applaudi par les chefs d’Etat, je pense davantage à la corruption des dits chefs d’Etat ainsi qu’aux investissements effectués par Bill Gates (et ses amis) dans les médias de masse. La plupart des chefs d’Etat étant élus, ils savent que leur réélection dépend de l’image que les médias de masse vont leur donner. Donc de la volonté des propriétaires de ces médias.

Enfin, concernant les Fondations en général, ce sont surtout des statut juridiques pour éviter de payer des impôts. Rien que ça, suffit à comprendre que Bill Gates n’est pas un philanthrope puisqu’il ne participe pas à l’effort collectif et à la redistribution des richesses. Pourrait-il être milliardaire autrement ? Honoré de Balzac disait jadis :

« Derrière chaque fortune se cache un crime ».

Je suis persuadé qu’en cherchant un peu, on retrouve le crime à chaque fois. Sinon, tous ceux qui travaillent seraient riches.

2 J'aime