Pédagogie de la résistance...

Le problème n°1 de toute action collective est d’avoir une représentation commune de la réalité qui permette de se comprendre, de se coordonner et d’être ainsi disposé à l’action parce que, grâce au consensus (relatif) ainsi constaté, on sait qu’on est pas seul, on se sent en confiance, on a les idées claires, on peut donc se mettre en mouvement.

Le problème n°2 est d’être nombreux.

Le problème n°3 est donc de permettre à toute personne ouverte à la pensée divergente, (et en particulier celle pratiquée par les résistants au vaccin comme au passe sanitaire) de s’informer et, donc, de se former à cette pensée.

Le problème n°4 est donc d’organiser un corpus de connaissance aisément accessible au commun des mortels mais qui ouvre sur toutes les données actuellement disponibles.

Avec un tel support, il deviendrait aisé d’amener l’homme de la rue (comme disent les psys) à comprendre ce qu’il lui arrive et à sortir ainsi de l’état hypnotique dans lequel les gouvernants et Big Media l’ont placé.

Ayant compris les tenants et aboutissants de la situation grâce à cette sorte d’encyclopédie covid de la résistance qu’il aura pu explorer tout à loisir et même au-delà, il pourrait alors plus facilement se mobiliser et rejoindre ladite résistance.

En somme, je crois qu’il est temps que la résistance se dote de ce portail d’information et d’accueil du citoyen. Il s’agirait d’une sorte d’îlot de rationalité au milieu d’un océan d’absurdie criminelle.

La première étape dans sa conception c’est le cahier des charges : de quoi aurait besoin dans un premier temps, puis par la suite, le public non informé, conscient de son égarement relatif et disposé à écouter ce que la résistance a à lui dire ?

Bref, la page est blanche : que devrait-on mettre dessus ?

2 J'aime

à défaut d’avoir une encyclopédie en wiki, je te propose de commencer ton projet en basculant un de tes sujets (ou un nouveau sujet) en mode wiki.
Screenshot from 2021-08-18 23-05-30

1 J'aime

En termes de synthèse et de présentation sur la thématique sanitaire, RéInfoCovid fait un travail remarquable (« Visuels à partager »).

A partir du moment où on réalise la manipulation gouvernementale (après avoir comparé les informations officielles avec la réalité vécue et/ou rapportée par RéInfoCovid), on se dit que si le gouvernement ment pour la « crise sanitaire », il peut mentir pour plein d’autres choses. Mieux encore : on comprend que le gouvernement est corrompu et malveillant.

C’est la porte ouverte à beaucoup de surprises … parfois très dures à avaler (exemple : les réseaux pédocriminels).

1 J'aime

OK, je vais essayer de voir ce que ça donne…