Parralèle Sud # 16

Démarrage sur les chapeaux de roues cette semaine avec le
lancement en cercle restreint de notre campagne de
financement participatif sur la plateforme en ligne qui soutient
les projets locaux Pocpoc.

À titre personnel, je n’ai pas bien compris le terme cercle restreint.
Il me semble qu’il faille attendre la deuxième salve de financement participatif pour contribuer au projet Parrallèle Sud sans faire partie des proches (amis, famille). Dites-moi si je me trompe.

Dans tous les cas, ça vaut le coup d’aider financièrement ce beau projet.
Garantir une subsistance pour des journalistes professionnels indépendants, c’est utile par les temps qui courent. Pour information, la redevance télévisuelle est de l’ordre de 138 € chaque année.

2 J'aime

Bonjour et merci pour votre soutien. Oui, quand on parle de cercle restreint il s’agit des personnes qui ont eu l’info de bouche à oreille sans passer par les réseaux sociaux. Ce matin nous avons fait le premier appel sur Facebook et nous continuerons à mener une campagne physique.
Et au passage, bravo pour votre travail de modération sur l’histoire du vaccin repéré par Bluetooth. C’est pas de la tarte, hein ?
Bon courage à tous
Franck

2 J'aime