Liberté d'expression

Pourquoi mon message a été supprimmé?
Censure du Créateur?

Je voudrais bien que ton message soit supprimé mais ce n’est pas encore le cas.
Mais même si ça l’était ça ne serait pas une censure.

C’est un peu comme si tu te plaignais de t’être fait mettre à la rue par un inconnu chez qui tu étais rentré parce que tu y avais entendu une discussion animée et que tu avais voulu t’en mêler.
Tu n’étais pas invité. Il fallait rester dehors.
Mais je reconnais que ce n’est pas de ta faute car la porte aurait dû être fermée puisque c’était une conversation privée :wink:
Bref vivement que tout reprenne sa place et nous reprendrons cette conversation le moment venu dans un fil propice car public !

Bonjour @Yannb et bienvenue sur Ronkozé.

Suite à un lancement prématuré, un fil de discussion d’ordre privé a été rendu visible. Je viens de le rendre invisible de nouveau.

Merci de nous lire et de participer, ton avis est précieux.

je me suis trompé de page…

Dommage que cette « discussion privée » ait été masquée à nouveau, car elle était assez révélatrice de pas mal de techniques de manipulation.

Ce qui m’a fait penser aux réflexions de Nicolas Galita. Par exemple:

L’extrême-droite est pour la liberté d’expression uniquement quand elle est marginale ou en conquête du pouvoir. Une fois qu’elle l’a, elle réduit l’opposition au silence. Elle a raison : elle comprend très bien que sa meilleure manière de prendre le pouvoir est de profiter d’une faille de la “démocratie”. C’est-à-dire que si on arrive à convaincre une majorité d’électeurs, on peut prendre le pouvoir et ensuite détruire la “démocratie” de l’intérieur.

L’ensemble de l’article: Il ne faut jamais débattre avec l’extrême-droite | by Nicolas Galita | Dépenser, repenser | Mar, 2021 | Medium

C’est bien connu, les voleurs se reconnaissent entre eux !

Si la gauche libérale (celle qui soutient l’oligarchie financière et réciproquement puisque cette dernière possède les journaux de la première) projette sur l’extrême-droite cette ambition totalitaire, c’est juste qu’elle craint d’y trouver un rival qui emploierait la même stratégie que la sienne. Car il est très clair que la gauche libérale est celle-là même qui n’a rien à fout’ de la démocratie. Il suffit de voir ce qu’a subi Trump pendant quatre ans face à l’Empire médiatique étasunien.
En France il suffit de voir le parfait suivisme médiatique concernant la plandémie en cours. La France a peur et merci le choeur des médias de gauche libérale, ou plutôt devrais-je dire l’orchestre, tellement ça joue de la grosse caisse.

Bref, bravo Domie, je vois que les projections parano, ça marche toujours aussi bien. Il faudra que tu me donnes la marque de ta moquette. A l’évidence c’est de la bonne :smiley:

1 J'aime