L'économie par les communs

Une façon de tomber naturellement sur « des communs » est par les « usages numériques » - le numérique.

Exemple de communs numériques :

  • une encyclopédie : Wikipédia
  • une application de cartographie : OpenStreetMap
  • des systèmes d’exploitation : Ubuntu, Debian, Androïd, …
  • des logiciels (libres) : Mozilla, LibreOffice, …

On peut trouver aussi d’autres pratiques des communs qui s’exercent dans des lieux :

  • les locaux d’un établissement scolaire désaffecté prêté par les collectivités
  • un lieu de squat officiel mis à disposition par une mairie pour servir de lieu culturel et d’expérimentation sociale
  • Un bâtiment géré comme un tiers-lieu par une association d’intérêt public et prêté par une mairie

Il y a toute une myriade d’acteurs, partout dans le monde, qui font vivre différents type de communs. C’est surprenant, les communs sont vivants sans qu’on le sache ou même qu’on s’en aperçoive.

Et cette vidéo d’introduction d’une trentaine de minutes assez synthétique :

source : https://www.canal-u.tv/chaines/universite-toulouse-jean-jaures/penser-les-biens-communs-dans-les-espaces-ruraux/les

2 J'aime

Exemple concret avec Les Grands Voisins.

Liens supplémentaires :

Chronique de la philosophe Véronique Bonnet à propos des logiciels libres

  • confiance numérique
  • autonomie numérique
  • etc…

@jeronimo.sanchez

D’autres pistes de ressources :

  1. https://www.les-communs-dabord.org/
  2. https://videos.lescommuns.org/c/les_communs/videos

Le deuxième lien est une chaîne peertube avec une trentaine de vidéos. Tu pourras trouver une série de vidéos sur les communs, dont une présentation courte d’Elinor Ostrom par Benjamin Coriat que je n’ai jamais encore écoutée.

Les pensées politiques sur les communs comme autour de l’écologie sont récupérées par le capitalisme, on peut assez vite s’en rendre compte. Par exemple la startup-nation de la macronie aime manier des slogans autour des communs en disant que l’innovation française venant des ses startups participe à la production du contribue au bien commun. La macronie ne parle pas de communs mais disons qu’elle est à deux doigts de récupérer le principe à son compte.

Bien évidemment l’innovation appartenant à l’oligarchie financière ne peut contribuer au bien commun, c’est-à-dire au bien être collectif. C’est presqu’une évidence.

La startupweekend vient de se dérouler à la Réunion en parallèle avec d’autres ville de la métropole :

Vidéos

1 J'aime

source https://peertube.fr/w/fj8ZdY95nJ4Gt4VdjxHVgn

1 J'aime

Tout dépend de l’usage qu’on fait de la technologie.
Les radiotéléphones (téléphones portables, puis ordiphones) sont des outils très pratiques pour les utilisateurs … mais aussi des outils dévoyés par les puissances commerciales et politiques pour espionner les utilisateurs.

Le propre père d’Emmanuel Macron a dit de lui que « c’est un bon acteur ». Un menteur, un manipulateur, un « communicant » sont d’autres termes qui auraient pu être choisis.