L'avenir de l'âme

En juillet 2021 j’ai fait une communication dans une conférence girardienne organisée par l’Université de Purdue, Indiana, USA et qui portait sur la possibilité d’avoir des machines « désirantes », cad, des androïdes suffisamment ressemblants à l’Homme pour être, comme lui, sujet à des désirs.

C’était « en ligne » et pour cause, à l’époque on évitait de se déplacer.

Je mettrai la vidéo sur Runtube bientôt mais comme le sujet était pour le moins épineux et traité à très grande vitesse (20 minutes ça passe vite) j’ai écrit un article ou je prends le temps d’expliquer ce que j’ai dû dire un peu trop vite à mon goût.

Dans cette communication, je réfléchis à la possibilité d’avoir une machine consciente de sa liberté de choix, cad, qui puisse se concevoir comme douée d’une liberté d’agir qu’on attribuait généralement à l’âme. La question vient ensuite de savoir si ces machines pourront être considérées comme ayant une âme. J’analyse les possibilités de réaliser ça et je donne ma réponse à ces questions. C’est sensiblement abstrait mais c’est quand même grand public.

Vous pourrez m’en donner des nouvelles ici ou directement sur le site de publication, Agoravox.
Merci d’avance pour vos retours quels qu’ils soient.

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-avenir-de-l-ame-243845

PS: pourquoi le lien ne se développe-t-il pas automatiquesment avec l’image ?