La vaccination, est-ce un danger pour nos enfants?

J’ai été alerté par plusieurs infos sur la dangerosité des vaccins. Grand danger, puisque des enfants en seraient décédés et d’autres en auraient gardé des séquelles très graves: autisme etc…

Voici une vidéo qui alerte. C’est un pharmacien qui parle de la dangerosité. Il a écrit un livre dessus.

Vaccins : le coup de gueule d’un pharmacien

3 J'aime

Très bonne question @jfk

De manière générale, je dirais que c’est une question d’expert du domaine de la santé.
Jusqu’à présent, on pouvait se reposer sur des instituts publiques sensés nous protéger et nous éclairer sur les choix scientifiques. Ça, c’était avant … que nos institutions se délitent au profit d’une corruption d’état.

Ce qui est intriguant sur le sujet de ces nouveaux vaccins, c’est qu’ils sont tous brevetés et appartiennent à de grands groupes pharmaceutiques. Pour ces multinationales, c’est le jackpot, une rentrée assurée d’argent pour chaque nouvelle naissance de français. Wow, trop bien, ils en ont rêvé. Notre sinistre de la santé le met en place.

S’il s’agissait vraiment de soigner les gens et prévenir de futures maladies, un état comme la France a les moyens de synthétiser elle-même ces vaccins, sans avoir à payer de royalties => priorité à la santé. C’est possible avec les médicaments génériques, pourquoi cela ne serait pas le cas avec ces vaccins ?

À mon humble avis, notre sinistre de la santé n’est plus à un scandale près. La honte n’atteint plus ce genre de personnage : chlordécone, glyphosate, leucose bovine, … stop ou encore.

Pour arriver à ce genre de situation, c’est parce que nous, simples citoyens, n’arrivons pas à inverser ces choix de société. Les multinationales sont aux manettes et nos gouvernements successifs sont complices.

Jusqu’à quand ?

  • Le glyphosate est interdit dans la plupart des pays, sauf en France
  • La leucose bovine est interdite en France, sauf dérogation spéciale pour la Réunion.
    Qui est le sinistre qui a signé cette dérogation ?
3 J'aime

Il y avait déjà eu des altertes sur les conflits d’intérêts qui touchent la sinistre des solidarités et de la santé.

Cette vidéo l’accuse de “vendeuse de vaccins poisons”, suite probablement à une loi qu’elle avait proposée et que le sénat avait adoptée : l’extension des vaccins obligatoires pour les jeunes enfants et qui a été adopté par le sénat.

Même sinistre qui actuellement teste l’opinion sur son acceptation d’un éventuel report de l’âge légal de départ à la retraite, et qui critique sévèrement les représentants des pauvres qui siègent au parlement .

De ce que j’ai vu sur internet, ses conflits d’intérêt mettent en difficulté le gouvernement, comme ses dérapages occasionnels.

4 J'aime

Pour aller dans le sens de @Jao, et suite à mes recherches sur les vaccins pour alimenter ce thème, je viens de découvrir que la sinistre Buzyn est mariée avec un certain Yves Levy, qui fut nommé directeur général de l’INSERM de 2014 à 2018. Je rappelle que l’INSERM est l’ Institut national de la santé et de la recherche médicale !!!

Donc Mme, sinistre de la santé.
M., à la tête de l’institut national de recherche médicale !!!

Pensez vous qu’ils puissent être honnêtes en nous refourguant leurs vaccins ?
Moi j’ai un doute intuitif…

Cependant, rassurez vous,
M. Levy n’est plus directeur de l’INSERM depuis 2018.
Il a été nommé conseiller d’État !

Tout ça sur wikipedia… avec les sources à l’appui !

3 J'aime

Dans le même genre, après je m’arrête là.
Toujours à propos du chlordécone, les propos enregistrés de Macron

Il ne faut pas dire que le chlordécone est cancérigène. […]
Je parle sous contrôle de Mme la Ministre et médecin qui me complétera ou me corrigera.

–Macron, février 2019

Mme la sinistre répond avec un petit sourire et un acquiescement de la tête. On peut lui faire confiance pour sa compétence légendaire. :japanese_goblin:

Quelques jours plus tard, devant le tollé général de tout le corps scientifique, les spécialistes de la communication de l’Élysée tente d’étouffer l’affaire en affirmant :

Le président n’a jamais dit que le chlordécone n’était pas cancérigène. Quand il dit : “Il ne faut pas dire que c’est cancérigène”, c’est une façon de dire : “On ne peut pas se contenter de dire que c’est cancérigène, il faut aussi agir.”

Ça c’est du rétropédalage de qualité supérieure !

2 J'aime

Ce film est très intéressant; le docteur Lorgeril de santé naturelle a lancé une pétition contre le vaccin hexavalent qui a reçu plus d’un million de signatures. Il préconise le retour au vaccin DTP qui est devenu introuvable. Il a demandé à la ministre de réintroduire sur le marché le vaccin DTP. Sans réponse! Des ministres de la santé sont proches des industries pharmaceutiques; ce qui est inacceptable. de tels ministres font leur action au profit des industries puis ont un avenir brillant au sein du cénacle de celles-ci.

2 J'aime

Bonjour,
Le meilleur documentaire (démarche scientifique impeccable, très clair et pas ennuyeux) que j’ai vu sur le sujet à ce jour est “l’alu total” visible sur YouTube. Selon 2 amis médecin, le documentaire que tout le monde devrait voir avant de prendre une décision.

3 J'aime

Peux-tu donner la référence du film?

1 J'aime

L’article est réservé aux abonnées. Dommage !

Mais je ne fais pas confiance du tout à ces déclarations de la ministre car ils sont capable de tout.

Voici le lien :

4 J'aime

J’ai vu le film. Je le trouve très bien. Et très révélateur de l’épée de Damoclès qui est sur la tête de nos bébés. Donc sur toute une société et sur le monde entier !

Hier j’ai commencé à distribuer des tracts à des collègues sur lesquels j’ai mis la référence de ce film. Et également la référence d’un site qui propose un mode d’emploi qui tente de contourner la loi sur la vaccination ( 11 vaccins pour bien empoisonner nos enfants tout le long de leur développement).

Attention je ne suis pas forcément contre la vaccination mais contre CETTE VACCINATION où il y a L’ALUMINIUM et autres qui mettent gravement en péril nos enfants donc l’humanité.

Finalement on ne devrait pas être tellement surpris puisque lors d’une réunion un jour de nombreux oligarques ont projeté d’utiliser les vaccins pour ramener la population mondiale à 500 millions d’habitants. J’ai la vidéo de cette réunion et elle est sur youtube, inclue dans le documentaire suivant:

Ce documentaire est la conférence de Claire SEVERAC qui présente son livre “la guerre secrète contre les peuples” où elle parle du complot des nations contre les peuples.

1 J'aime

FAUX toutes ces bonnes nouvelles !.. POURQUOI ON NE DIT PAS QUE L’ALUMINIUM DU VACCIN EST UN DANGER MAJEUR?..

Tout va bien dans le meilleur des mondes ! Alors que des professionnels de santé et des personnes civiles tirent la sonnette d’alarme sur la dangerosité de l’aluminium contenu dans les vaccins (mais pas que). Derrière ces “bonnes nouvelles sur le vaccin”, il y a les profits financiers des laboratoires surtout. S’ils ne gagnaient pas autant je les aurais peut être cru sans faire mes propres recherches ! Mais il n’en est rien !

Article de IPreunion disant que tout va bien, pas d’inquiétude à se faire !

http://www.ipreunion.com/actualites-reunion/reportage/2019/04/22/le-vrai-du-faux-vaccins,100809.html

2 J'aime

Merci pour le lien @jfk

2019-04-21T20:00:00Z
A quelques jours du coup d’envoi de la Semaine européenne de la vaccination, le ministère de la Santé, avec l’appui de Santé publique France, fournit des chiffres rassurants : un an après la décision d’élargir l’obligation vaccinale, les résultats sont plutôt encourageants.

C’est vrai, Big Pharma a, à sa botte, le gouvernement, les sondages et les grands médias. Juste un petit défaut, un certain manque de crédibilité médicale et scientifique, mais ça c’est optionnel.
Attention, si on continues comme ça, on va nous traiter de complotiste.

La théorie du complot de Big Pharma a quatre grands traits :

  1. Le complot est commis dans un but malveillant ;
  2. le grand public est ignorant de la vérité ;
  3. l’absence d’éléments de preuve tient lieu de preuve ;
  4. les arguments avancés à l’appui de la théorie du complot sont irrationnels, erronés, ou contiennent d’autres erreurs.
2 J'aime

La dangerosité de l’aluminium devant le conseil d’état…

C’est un comble de dire du bien de l’aluminium dans les vaccins. Alors que des scientifiques tirent la sonnette d’alarme sur sa dangerosité. Et alors même qu’il existent un autre adjuvant tout à fait sans problème puisqu’il est présent dans notre corps et n’est donc absolument pas dangereux ! Mais ils utilisent l’aluminium qui est poison reconnu pour notre corps…

« Compte tenu de l’état actuel des connaissances scientifiques », insiste le rapporteur public, « les pouvoirs publics » n’ont aucune raison de supprimer les adjuvants aluminiques, qui « restent les plus sûrs et les plus efficaces ».

1 J'aime

SI LEURS FOUTUS VACCINS POUVAIENT NE PAS CONTENIR L’ALUMINIUM il n’y aurait pas eu de souci pour se faire vacciner !!!

1 J'aime
1 J'aime

Étant donné l’importance du sujet (l’enjeu éthique, médical et scientifique) et la collusion d’intérêts financiers majeurs, nous devrions militer pour mettre en place une convention de citoyens. À mon humble avis, c’est le seul outil qui permet de résoudre cette crise de confiance et aboutir à une décision juste et modérée.

Concrètement une convention de citoyens coûte environ 300 000 €. C’est dérisoire comparé aux bénéfices records que “Big Pharma” va engranger chaque année suite à cette décision contestable.

Pourquoi cela n’est pas proposé par le gouvernement ?
Le doute s’installe…

1 J'aime

Selon l’intervention du pharmacien dont la vidéo est diffusée plus haut, l’aluminium est loin d’être le seul problème des vaccins (adjuvants, conservateurs…).
Pour ma part je me méfie toujours des informations diffusées par la presse et encore plus lorsque le sujet est polémique.
Si je me réfère à ma propre expérience et à celle de mon entourage, nous avons tous eu la rougeole étant petits puisque que le vaccin n’existait pas et je ne connais personne qui soit mort de cela.
La rougeole était considérée comme une maladie infantile au même titre que la varicelle, le discours est devenu alarmiste dès que le vaccin a été en vente.
Pour finir mon propos je vous mets en lien un article d’initiative citoyenne qui alerte sur le fait que des épidémies sont souvent consécutives à des vaccinations…

1 J'aime

La rétrospective est « marrante », non ? :yum:
Ton post était daté du 22 avril 2019…

Mais le contexte l’est probablement moins…

2 J'aime

La protéine Spike des vaccins à ARNm

Un article datant du 02 juin 2021, révèle la préoccupation et l’inquiétude du Pr. canadien, Byram W. Bridle , - et de ses collègues du Canadian Covid Care Alliance - concernant les risques liés aux vaccins à ARNm actuellement en circulation sur le marché. L’inquiétude semble reposer sur une étude assez « restreinte » qui néanmoins affirme une certaine toxicité - une toxicité certaine ? - de la protéine spike pour l’organisme.

La mise en garde lancée par cette Alliance est un document intitulé Why Parents, Teens, and Children Should Question the COVID-19 Vaccine :

2021_05_31_Guide_to_COVID_19_vaccines_for_parents_FINAL.pdf (143,9 Ko)

Ce paragraphe soulève de bonnes questions :

He went on to emphasize that these findings also call into question the potential long term health consequences of the vaccine, which is a concerning thought. If someone dies a year from now, or five years from now as a result of this vaccine, odds are that it will never be linked to the vaccine and claims will remain ‘unsubstantiated.’ Will we ever really know? Even today, cases of people who die shortly after COVID-19 vaccine administration are considered unrelated to the vaccine in mainstream news coverage. We are often told that ‘no link is found,’ but could we be missing something here?

Et le Podcast du Pr Byram Bridle qui a inspiré cet article.

Grippe porcine (« swine flu »)

Le Covid19 est une répétition de l’histoire - « des virus » et de groupes d’intérêts pour ne pas les nommer - comme on peut le lire par exemple encore ici

2 J'aime