l’Eko La Ravine, journal kréo-lutionnaire

Disponible en format papier ou numérique, le nouveau journal kréo-lutionnaire “l’Eko la Ravine” sortira bientôt son tout premier numéro. La date de parution est prévue le 15 avril 2019. Il sera probablement accompagné d’une partie spéciale consacrée aux Gilets Jaunes et actions citoyennes.

ravine

Conçu et édité par « Lantant Kréol », le rédacteur en chef du journal s’appelle Georges Ah-Tiane. Il est connu aussi pour avoir rédigé l’excellent petit journal “Kari Kréol” il y a une dizaine d’années avec des articles de grande qualité. Vous pouvez interpeller directement l’auteur via cet espace de discussion sous le pseudo de @Georges.

Nous attendons avec impatience la sortie du n°1. En attendant, voici une restitution de la présentation, également disponible en fichier attaché PDF ci-dessous.

L’Eko la Ravine est un mensuel de 4 à 8 pages format A4 papier en noir et blanc et électronique en couleur. Il pourra être distribué gratuitement par mail et figurer sur des pages Face Book, blog… le format papier sera disponible chez certains « partenaires » de l’Île et pourra faire l’objet d’une contribution minime de l’ordre de 0,50cts.

Ce Journal sera entièrement auto financé et réalisé par des bénévoles. Sortie du 1 er N° prévue pour le 15 Avril 2019. Le principe de « l’Eko » est de contribuer à l’émancipation de la population réunionnaise, en donnant la parole au peuple et aux nouveaux « zarboutans », Celles et ceux qui proposent des alternatives à la société galvaudée d’aujourd’hui.

Ainsi pratiquement tous les domaines de la vie sociétale sont concernés : l’éducation, l’emploi, le
logement, le pouvoir d’achat, l’agriculture, la culture, le patrimoine, la solidarité, la dignité… Il s’agira d’apporter aussi des réflexions constructives sur notre avenir, de dénoncer l’injustice sous toutes ses formes.

Le titre « l’Eko la Ravine » renvoie au maronage d’autrefois. La ravine, était un espace de circulation synonyme de liberté et de communication en temps d’esclavage, où l’esprit de nos ancêtres errent encore dans notre imaginaire. Par kréo-lutionnaire j’entends la réappropriation de l’espace public, la participation à la vie citoyenne et politique, le rééquilibrage des ressources, la redistribution des richesses, dans un contexte apaisé mais déterminant pour le peuple réunionnais.

Dans ce journal, la parole est libre tout en respectant les règles de déontologie propres aux éditions publiques. Différentes rubriques y sont proposées :

  • Edito
  • Zaktualités
  • Reportages
  • Sous la varangue (interviews)
  • Patrimwane/Culture/Société
  • Lang kréol/ Kuizine/Traditions
  • Fonnker/Mové lang/Di sak na pou di
  • Dann tan lontan (témoignages des anciens)
  • Kalendrier – Bonnes adresses…

LEkoLaRavinePrésentation.pdf (544,1 Ko)

1 J'aime

En complément, voici un exemplaire du journal KariKréol paru en février 2007.

KariKreol-mini

Pour ma part, j’ai trouvé cet entretien enrichissant. Il traite de l’histoire de la Réunion et des relations entre les différentes îles de l’Océan Indien. D’un point de vue numérique, le document a été scanné depuis un original papier.

KariKreolFev2007.pdf (7,7 Mo, 4 pages)

Bonne lecture.

Lien vers les autres Eko la Ravine