Encyclopédie de la résistance citoyenne à la plandémie du Covid 19

Voici le début du commencement d’une esquisse à affiner de l’encyclopédie covid dont, je crois, le bon peuple aurait le plus grand besoin pour (re)trouver son orient au milieu de la tempête actuelle.

C’est, en quelque sorte, l’ébauche 0.1 du "plan du site "envisagé qui serait, comme déjà dit, un wiki construit collectivement par le bon peuple en colère mais déterminé !

Toutes vos remarques, critiques (même les plus vives) et contre-propostions sont les bienvenues (dans les commentaires ci–dessous plutôt que par mél ou conservation privée) ! L’idée est d’abord de repérer ce qui manque mais aussi ce qui est en trop et pourrait soit égarer soit poser problème de diverses manières.

PS: L’affichage en mode plan de Word étant compliqué à transposer ici, je mets une copie d’écran et un lien vers le document en version seulement lisible, non modifiable pour le moment (docx ou pdf).

Le temps est à la discussion préalable, afin de fixer les grandes lignes. L’action concrète et, surtout, coopérative viendra par la suite (quoique la discussion soit déjà une forme d’action comparée au suivisme panurgique qui ne pipe mot ! :wink: )

Merci d’avance pour vos retours !

en .docx

ou en pdf

Mon avis est le même que celui de l’encyclopédie Wikipedia.

On ne peut avoir un savoir encyclopédique qu’à partir du moment où les certitudes et le consensus scientifique arrivent à maturité.

Dans le cas du Covid, c’est une actualité brûlante. On ne peut réaliser qu’un travail d’actualité, beaucoup plus proche du journalisme ou de l’investigation. C’est pourquoi il est prudent de ne pas avoir des certitudes trop sectaires, terreau propice à toute sorte de complotisme.

2 J'aime

Tu marques un point je dirais en pointant le fait que le terme « encyclopédie » renvoie traditionnellement à un savoir établi et, concernant cette plandémie, il est clair qu’il ne l’est pas. Là-dessus nous sommes bien d’accord. Par conséquent le titre proposé n’est pas bon. Il en faut un autre.

Par contre il est très clair que l’attitude sectaire est d’emblée celle du pouvoir (gouvernemental et médiatique) qui porte des accusations aux prétextes les plus futiles de sorte que la réaction citoyenne à cette stratégie se doit d’être radicale et entièrement dans l’opposition à ce qui se donne à voir comme une pure propagande.

Autrement dit, on est pas là pour mégoter, le tableau est assez clair, comme l’a dit le chef des armées, nous sommes en guerre, mais pas contre le Covid, contre lui et sa mauvaise troupe de technocrasses manipulés autant que manipulateurs. Par conséquent il serait IDIOT de s’imposer le principe de neutralité que Wikipedia a mis en avant sans JAMAIS l’avoir respecté sur les sujets « sensibles » (cf. une conversation que nous avons eu et qu’il est vrai j’ai laissé en suspens).

Bref, on est pas là pour un parler plein de componction et de précautions. On est là pour faire du franc, du direct, appeler un chat un chat MAIS, ET C’EST LA OU TU AS RAISON, on ne doit pas effrayer Mme Michu et toutes les ménagères de plus ou de moins de cinquante ans.

L’idée serait de présenter un tableau accueillant pour le citoyen en quête d’une vision claire en affichant d’abord une ouverture à la discussion qui n’empêche aucunement des prises de position franches, fermes et même radicales. Ce qui importe avant tout c’est la solidité des informations rassemblées de manière systématique.

Procéder autrement serait candide ou naïf car nous sommes en butte avec un pouvoir criminel ; l’objectif est clairement de mettre à bas sa propagande du « tout vaccin ». Point barre.

Si tu envisages d’organiser une version bien confite de neutralité, bon courage à toi. Ce sera juste une maison divisée contre elle-même dans laquelle, à force de marcher sur des oeufs, rien ne pourra être dit, sauf une infinie série de suppositions, supputations et conjectures dont le lecteur aura tôt fait de se lasser.

Pour revenir à la question du titre, il suffit en fait d’ajouter le terme résistance pour qu’il n’y ait plus d’équivoque. Car étymologiquement encyclopédie signifie juste une marche qui fait le tour du domaine. Cela ne préjuge pas du contenu, de sorte que tu peux faire une encyclopédie militante. La seule chose qui importe est que cela soit clairement affiché.

Je pense donc à Encyclopédie de la résistance citoyenne à la plandémie ou à quelque chose d’'équivalent.

2 J'aime

Voici le message que j’ai laissé sur le forum de réinfocovid en réponse à la question « agir ?.. » :

Agir c’est essentiel, oui mais il s’agit de le faire d’une manière efficace, donc réfléchie.
La réflexion se nourrit de l’information et du débat qui la met en perspective.
C’est exactement où nous sommes ici, nous sommes à cette étape initiale de l’action, nous échangeons de l’info et nous la validons par la discussion, sur ce site de forum.
Le but est de se construire une représentation de la situation présente afin d’en bien comprendre les tenants et aboutissants et, surtout, de comprendre ce qui va venir.
Nous sentons bien que nous avons à nous préparer, mais à quoi ? Telle est la question.

Avant de proposer à une réponse, avant d’envisager l’avenir il y a je crois une priorité bien présente qu’il ne faut pas négliger : celle de l’action en cours, à savoir la résistance à la dictature sanitaire qui vient.
Ce combat n’a de chance de succès que si une part grandissante de la population vient rejoindre les rangs de la résistance. Nous avons besoin de cette dynamique de renforcement de la résistance par le rassemblement et le partage d’une même vision.

Or, où cette vision partagée se trouve-t-elle ? Seulement dans la tête de chacun d’entre nous et pas dans un lieu particulier et partagé de sorte que nous n’avons aucun endroit vers où orienter les hésitants ou les novices de la résistance : ils doivent s’autoformer en allant écouter et lire ici ou là et tenter de se faire une opinion, exactement comme nous avons tous fait. Sauf que tout le monde n’a pas les mêmes dispositions pour se battre avec l’info.

Ces nouveaux venus, mais aussi tout le monde, gagneraient à ce que nous ayons un endroit où l’info plandémique serait collectée, rangée, organisée, commentée, bref, structurée d’une manière facile d’accès, exactement comme dans une encyclopédie.

En un mot comme en cent, je crois que nous avons besoin d’un wiki de la résistance citoyenne à la dictature sanitaire En Marche.

L’idée est que chacun puisse y trouver les réponses (constamment actualisées) aux questions qu’il se pose.
L’idéal serait même d’avoir une page d’accueil dédiée aux nouveaux venus afin de les prendre par la main pour les amener aux constats de base qui permettent de traverser de manière définitive le miroir aux alouettes de la propagande Covid.

Bref, il nous faudrait un wiki du même genre que wikipedia où pourrions tous collaborer à l’organisation de notre vision partagée (et forcément sur un serveur indépendant car tout service en ligne serait exposé à des pressions gouvernementales ou lobbyiques).

Maintenant pour ce qui est de l’avenir, je vous le dis comme je le pense, si nous parvenons à faire dérailler la stratégie plandémique de dictature sanitaire mondiale, nous aurons la guerre, civile ou mondiale car ce sera alors le moyen pour l’élite d’instaurer le gouvernement mondial qui est en projet depuis des lustres.

Il est probable que nous ayons à traverser les différents stades de l’effondrement sociétal (social collapse) théorisé par Orlov. Bref, nous devons nous préparer au pire et, de loin, le mieux est de le faire en collectifs solidaires, autonomes et autosuffisants. Vaste projet et terriblement urgent…
Bon courage à tous !