Dr Lee Merrit : les vaccins ARNm sont potentiellement des armes biologiques

Merci d’ajouter un message introductif lorsque tu crées un nouveau sujet, stp @Denis1
Ceci permet de faire gagner du temps aux lecteurs de Ronkozé

bien, pas bien, ça vaut le coup, inutile, etc…

Dans la mesure où cette affirmation « les vaccins ARNm sont potentiellement des armes biologiques » va à l’encontre du consensus scientifique actuel, il est aussi important @Denis1 que tu nous présente ce Dr Lee Merrit et que tu précises pourquoi est ce que tu accordes plus de crédit à sa parole qu’à celle de la plupart des autres spécialistes.

Bonjour à tous, je m’efforce de partager les informations importante quand je les trouves, soit je les postent dans le vif soit je ne partage rien… A la communauté de commenter!
Pour moi ça ne va pas a coutre courant, mais plutôt dans le sans des experts et chercheur de réputation mondial indépendant Français comme: Raoul, Christian Perrone , Alexandra Henrion-Caude, Luc Montagnier…
Dr Lee Merrit est elle aussi pas la première venue, et donne une opinion tout a fait semblable à celle d’Alexendra Henrion-Claude…

Je ne suis pas de l’avis de ceux qui pensent qu’il y a un consensus, ou si il y en a un c’est c’est un consensus de propagande éhonté, mais ce n’est pas le sujet

un petit plus qui va a l’encontre du consensus médiatique

Alexandra Henrion-Caude nous explique en detaille dans cette vidéo les dangers de la thérapie-génie a ARN messagé

Dr. Steve Pascolo, docteur en Immunologie Moléculaire dont les recherches ont permis de démontrer le potentiel de l’ARN messager pour la vaccination, répond aux allégations de Alexandra Henrion Caude:

0:35​ les premiers pas de la recherche mondiale sur le vaccin ARNm
5:30​ création de Curevac, première biotech de vaccins ARNm
8:55​ en 2003, 1ere mondiale, Steve s’injecte des ARNm de protéine de luciole
19:37​ amélioration de la pénétration des ARNm dans les cellules
27:08​ réponses aux affirmations d’Alexandra Henrion Caude et Claude Vélot
27:54​ l’ARN peut il s’intégrer à notre génome ?
36:37​ Risque d’infertilité dû au vaccin ?
43:07​ Conflits d’intérêts des laboratoires pharmaceutiques ?
47:35​ Pourquoi travailler avec des acteurs privés en tant que chercheur ?
50:29​ Science mais aussi re-science (repositionnement d’anciennes molécules)
51:22​ Etudes sur la chloroquine dans les traitements anti-cancer
59:43​ Risque de production d’anticorps facilitants
1:04:29​ L’apparition des variants est il dû à la vaccination ?
1:11:43​ Que pensez vous du risque de recombinaison (évoqué par C. Vélot)
1:15:39​ Que penser de l’espacement des injections (2ème dose) ?
1:22:07​ risques allergiques et vaccin
1:24:35​ Biologie et tests sur les animaux
1:39:17​ Abandon de l’un des vaccins par Pasteur, que faut il en penser ?
1:42:01​ Vaccin ARNm anti-cancer, où en est on ?
1:49:38​ Traitements ponctuel de la mucoviscidose
1:53:20​ ARNm et Ciseaux moléculaires crispr/cas9 pour réparer l’ADN

1 J'aime

Merci, voici une ITV très bien mené, tout les points ont été relevé avec beaucoup d’ouverture d’esprit dans des termes compréhensibles par tous.

1 J'aime

Meme si Steve Pascolo semble sincère, il travaille sur l’arn depuis plis de 20 ans, c’est sa passion…
Tous ceux qui ont travaillé de leur passions savent que la passion n’est pas le meilleur juge…
Les premiers résultats qui ressortent des campagnes de vaccination en Israël ne sont pas a la hauteur de ce qu’on pourrait espérer voir même catastrophique,
" Vraisemblablement, les cas asymptomatiques avant la vaccination et ceux infectés peu de temps après la première dose ont tendance à développer des symptômes plus graves que ceux non vaccinés.…"
" Le tableau montre que 568 d’entre eux sont décédés, soit 0,042% et que 39047 d’entre eux sont devenus un cas de COVID-19, soit 2,9%."
" À ce stade, « nous déclarons que les vaccinations ont causé plus de décès que le coronavirus n’en aurait pendant la même période. »"
" Nous concluons que les vaccins Pfizer, pour les personnes âgées, ont tué au cours de la période de vaccination de 5 semaines environ 40 fois plus de personnes que la maladie elle-même en aurait tué, et environ 260 fois plus de personnes que la maladie parmi les plus jeunes."

les vaccins ARN sont certainement très prometteur, mais pas encore au point, une hécatombe dans une maison de retraite en Espagne:
« Le service de santé andalou a rapporté qu’au moins 46 résidents sont décédés depuis janvier. Pour la perspective, Notre-Dame a une capacité maximale de 145 résidents. »