Bilan convergence et prochain rdv zazalé samedi 8 août à 8h

Je fais suivre ce mail des zazalés:

Adyé zot tout,

Le samdi 8out i ariv, ala in mail po kontinié.

Nou komans par inn ti kozé si la convergence(1), aprésa nou fé in bilan pou prépar le 8.(2)

(1)

Zazalé a été plusieurs fois le lieu de rdv, il a aussi été prépondérant dans la logistique de modération et d’organisation générale. Zazalé veut co-construire UNE vraie convergence (et non « LA convergence» ). Il s’agit de trouver une harmonie pour ajouter nos luttes diverses et nos différentes formes d’actions. Cela se fait aussi par de vraies solidarités dans le temps.

« Converger » ce n’est pas rejoindre la lutte dite « principale »/« centrale »/« prioritaire », celle qui englobe toutes les autres, et dont le triomphe engendrera la fin de l’ensemble des dominations. Pour certain.e.s dit.e.s « marxistes », c’est la lutte des classes. Pour certaines dites « féministes », la lutte contre le patriarcat. Pour certain.e.s dit.e.s « identitaires », la lutte contre le racisme. Pour certain.e.s dit.e.s « écologistes » la lutte contre le changement climatique, sans quoi l’humanité risque de disparaître, capitalistes, machos et racistes compris. Il ne s’agit pas d’un appel aux « autres » à venir rejoindre nos propres combats, en acceptant nos objectifs, nos priorités et nos stratégies.

De notre point de vue, cette convergence des luttes que nous co-créons avec les participants depuis le 14juin, se veut construite à partir d’objectifs ET particuliers ET communs. Elle n’est pas la première convergence et ne sera pas la dernière. Elle rassemble des personnes et mouvements, qui ont décidés de réfléchir et lutter ensemble et qui ont pour une partie des antécédents ensemble. Elle prend en compte le passé et les antécédents des luttes réunionnaises. Les luttes associatives, syndicales, féministes, antiracistes, écologiques, etc…s’y retrouvent. Nous prétendons co-construire une convergence parmi les convergences existantes. Dann zazalé, notre vision de la convergence admet qu’il n’y a pas de « centre » vers lequel il faudrait… « converger », mais des pôles, cherchant à se renforcer…en se recoupant sur certains points, en s’ignorant sur d’autres ou même en s’opposant sur certains. Il faut aussi être capable d’admettre ces contradictions et de voir s’il est possible de les dépasser. Les conflits sont révélateurs et les prendre en compte permettent de résilier.

Choisir de lutter ensemble, c’est réellement travailler à construire le nouveau monde dont nous rêvons et détruire ce que nous ne voulons plus du vieux monde. C’est refuser que perdure l’exploitation salariale, le patriarcat, la culture du viol, l’impunité policière, la politique sécuritaire, le capitalisme, le colonialisme, le racisme, la justice à deux vitesse, la corruption, les situations de monopole, la censure médiatique etc. et leurs conséquences. Si nous combattons un système qui nourrit des intérêts opposés aux nôtres et si nous voulons construire des systèmes qui nous épanouissent, nous n’avons pas à envisager nos divergences comme des obstacles à éliminer mais plutôt comme une DiVERSITé DE FORCES. La convergence des luttes se doit d’admettre l’hétérogénéité du mouvement et de la lutte ainsi que la diversité des techniques que nous co-créons. C’est en choisissant de lutter ensemble, étape par étape, que les liens entre nos différents objectifs nous paraîtront véritablement évidents, et que notre nouvelle organisation sociale verra ses traits s’affiner.

(2)

Rapèl azot, nou la lans konverzans-la le 14zuin. Zourné-la, lavé rasanm bonpé domoun partou, tout kalité batay. Na komans kozé po mèt ansanm. Na bonpé zafèr nou té dakor, na zafèr nou té pa dakor bé nou la giny tonm dakor po artrouv anou pli lontan, nou la désid pass in wikèn avèk : le 11,12 zilié.

Rappelez-vous nous avons lancé la convergence le 14 juin. Ce jour-là beaucoup ont répondu à l’appel, avec chacun ses combats. Nous avons parlé afin d’avancer ensemble. Nous étions d’accord sur beaucoup de sujets et sur d’autres pas. Nous avons réussi à nous mettre d’accord pour une rencontre plus longue et avons décidé de passer ensemble le week-end du 11 et 12 juillet.

2zourné-la la pèrmèt anou konèt mié nout bann valèr, nout bann réfléxion. Domoun la ronnkozé dan diféran zatelié, la partaz restitution an gran group, nou la form anou osi… Nou la manz ansanm osi, té in gayar pasaz dan le déroulé le wikèn.

Ces 2 jours nous ont permis de mieux connaître nos valeurs, nos réflexions. Les participants ont échangé dans différents ateliers, puis ont partagé à la restitution au Groupe, ce qui nous a aussi formé. Aussi nous avons mangé ensemble, un moment très agréable du week-end.

Listaz tout bann zatelié lavé :
Liste des ateliers :
« santé, environnement », « culture, histoire, patrimoine, réparation », « économie et démocratie », « éducation, engagement », « justice, solidarité »

Wikèn-la la fine done le frui : in groupaz fanm i koz « féminis » la énèt é i viv. Nadfwa, parplas, group-la i trouv an non-mixte (san boug). In not frui osi la pou pousé : domoun la désid fé/grèf/rééditer/créer un « guide des alternatives/mouvements » et un « lalmanak des actions» actualisé et en lien avec la convergence. In not frui téi ékzis déza i pèrmèt désèrtin parmi nou communiquer :

https://koz.ronkoze.info/c/convergence/21

Wikèn-la la osi razout bann dat dan lalmanak convergence : le 14zilié, in bann la parti StDenis, le 18zilié, in pé té laréopor po alèrt si la gestion le covid, dot lété plèn palmis èk zarlor la tèr an shantié partisipatif, dot lété èk zazalé parkoté zardin d’abord po ramas déshé dan la ravine. Le 19zilié, lavé l’AG l’Adéfar. Le 22zilié, la fé in ron « autonomie alimentaire» parkoté Yourte en scène, StLeu. Le 24zilié, désèrtin la parti soutien bann zèlvèr dovan zandarmri Trwa Mar. Le 25zilié, le ron fanm la trouvé dann zazalé. Na osi domoun la convergence i trouv tanzantan par Mouvman Bann Dalon parkoté StDenis. Dawar na dot zafèr osi la èspasé gras le bann lien nou la pou co-créer avèk.

A ce week-end s’est rajouté des nouvelles dates pour la convergence :

  • le 14 juillet (un groupe est parti à st-Denis) ,

  • le 18 juillet (certains à l’aéroport pour alerter sur la gestion du COVID; d’autres à la Plaine des Palmistes (…); d’autres encore avec les ZAZALES au Jardin d’Abord pour ramasser les déchets dans la ravine),

  • le 19 juillet (AG ADEFAR),

  • le 22 juillet (échange autour de l’autonomie alimentaire à la Yourte en scène à St-Leu),

  • le 24 juillet (certains devant la gendarmerie Trois-Mares en soutien aux éleveurs),

  • le 25 juillet (le groupe féministes au zazalé).

  • Parfois, certains membres du Mouvman Ban Dalon se retrouvent à St-Denis.

  • Et certainement d’autres choses se sont déroulées grâce au lien que nous avons co-créé.

Nou la désid artrouv le 8out po kontinié convergence-la. Nora bann zatelié i kontinié, kom lavé demandé le 11,12 : « féminis », « rasis », « lédikasion».

Eksa, samdi-la, la bezwin koz in tan si kosa nou fé èk le bann réstitution bann zatelié : 1manifès global avèk rovandikasion ? fusionner nos objectifs et les défendre tous, ensemble…

Le zour-la, nora bezwin nou koz si la médiatisation convergence nou pou fé la. Na désèrtin média fine kontak anou po koz sa, nou la di bana atann le 8, na désid èk domoun koman nou médiatiz, kosa nou di, kisa i di tousala…

Zour-la va pèrmèt anou désid koman fé viv le convergence-nou la lansé-la. Anplis lalmanak convergence, èské nou lé paré po alé si in bèl lévènman, in gro dat nout tout ansanm èk bann zobjectifs nou désid ansanm : co-créer un événement activiste et convergent.

Ainsi dans la continuité de la convergence, nous avons décidé de se retrouver le 8 août. Il y aura la suite des ateliers du 11-12 juillet : « Féminisme », « Racisme », « Education ».

Il sera nécessaire de prendre un temps pour connaître le but final des restitutions : un manifeste global de revendications ? Ou fusionner nos objectifs et les défendre tous ensemble…

Ce jour-là, il sera aussi nécessaire de parler de la médiatisation autour de cette convergence, puisque certains médias nous ont déjà contacté et nous leur avons demandé d’attendre le 8. Nous déciderons ensemble comment médiatiser, ce que l’on dit et qui le dit, etc.

Ce jour nous permettra de décider comment faire vivre cette convergence. Complément de l’almanak des convergences, serions-nous prêts pour partir sur un bel événement, une grosse date tous ensemble avec des objectifs définis ensemble : co-créer un événement activiste et convergent.

Bonpé zafèr po kozé, fo nou lé éfikas. Le matin le 8-la, fé manièr ariv 8èr bonèr po bien komans 9èr. Bord loto déor ronpwin po nni apié anndann souplé, lé pli méyèr po la sékirité. Vèy bien loto i roul kan zot i koup shomin. La zourné va komansé, nou va roganiz le déroulé. Komansé bonèr va pèrmèt anou bien pran le tan pou tout sat nana pou fé le zour-la. Va fé 1èr d’tan apépré po kal lorganizasion la zourné, apré nora 2zèr d’tan po travay avan ariv le midi. Nou va partaz manzé le midi. Ral zot marmit, na mèt an partaz si la tab. Nora lasosiasion les révoltés du 974 va partaz in piès téat kan sra fine fé la vésèl. Nora osi 3zèr d’tan po travay laprémidi. Ral zot bienveillance po nou sort kontan zourné-la.

Beaucoup de sujets à aborder, nous devons être efficace. Le matin du 8, il est recommandé d’arriver vers 8h afin de commencer réellement vers 9H. Pour la sécurité, stationnez-vous en dehors du Rond-Point, venez à pied svp ! Attention aux voitures en traversant !!!

La journée commencera par l’organisation du déroulé. Commencer tôt nous permettra de faire tout ce qu’il y aura à faire. On compte 1H pour caller l’organisation de la journée, après il y a aura 2H de travail avant l’heure du déjeuner. Repas partage, ramener vos plats à partager sur la table. L’association « les révoltés du 974 » nous proposera une pièce de théâtre quand la vaiselle sera faite. Et l’après-midi il nous restera 3H pour finir la journée de travail.Venez avec votre bienveillance afin qu’on sorte content de cette journée.

Mèrsi fane lètnèt-la dan le rézo i vé bouz ansanm.
Merci de partager ce mail dans le réseau qui veut bouger ensemble.

Dann mèt ansanm
En convergence

Zazalé

@pvincent @jao
Est il possible de crééer une catégorie « Bilan des convergences » et d’y déplacer ce message (qui n’a rien à voir avec Culture et patrimoine :thinking:)

1 J'aime

Merci beaucoup pour le partage de l’annonce @domie, super. J’ai pour le moment déplacé l’annonce depuis la sous-catégorie Culture et patrimoine vers la catégorie principale « Convergence des luttes », mais ta suggestion de ranger les bilans des rencontres sur les actions de convergence me paraît tout à fait judicieuse. Ta suggestion est bien notée.

1 J'aime