Anticiper et vivre l'effondrement

Pour le 2ème article, Jean Gadray, économiste d’Attac publiant dans Alternative économique, met un bémol quant aux 100 multinationales en faisant remarquer que d’autres polluent bien autant. Mais elles polluent à cause de l’extraction de ces 100 entreprises qui, si on pouvait les attaquer pour leur interdire de le faire retirerait aux autres le carburant pour polluer et changer le climat! En définitive, c’est bien ces 100 entreprises qu’il faut museler! Qui va le faire au niveau politique des États ? Personne ! Il n’y a que les ONG réelles qui ne sont pas achetées par le système par des subventions et les militant-es qui peuvent s’y mettre sachant que cela serait le premier Effondrement assumé pleinement pour sauver les habitats du vivant en sauvegardant les espèces et les espaces pour notre survie sur la planète. Mais en accélérant le processus, bénéfique pour l’après, induira la souffrance des habitants de la terre, plus ou moins forte selon les régions ou pays et sera déjà très puissante (des centaines de milliers d’emplois seront perdus, mais recyclés dans l’agriculture sans intrants chimiques avec des villages de campagnes réinvestis, des famines aurons sûrement lieu, ( réinventer les tickets de rationnement, mais sociaux ) réduite par la solidarité, le partage et mieux encore la socialisation des richesses restantes, on subira les intempéries, et on vivra physiquement comme au moyen-âge si on s’organise correctement sans les aliénations induites par la société de consommation. Etc. ) et cependant bénéfique car résiliente au niveau de l’arrêt d’émissions en CO² anthropique. Ensuite, la courbe du changement climatique continuera de par sa masse d’inertie accumulée s’associant à l’Effondrement assumé, voulu par notre volonté résiliente de vivre en accord avec les ressources de la planète pour ralentir le processus… Et un jour, le pic climatique mortifère sera atteint et les effort de l’humanité seront récompensés par la courbe climatique qui se stabilisera. Attaquons nous pour commencer à ces 100 entreprises, on les connaît : https://www.forbes.fr/classements/100-entreprises-responsables-rechauffement-climatique/?cn-reloaded=1

À nous de trouver comment faire pour les détruire économiquement, de leur interdire d’exister, devenons encore plus nombreux pour l’exiger. Quand ce sera fait, nous installerons le RIC pour remplacer les élites qui n’auront plus les financements de leur donateurs pour se faire élire et pour nous enfumer avec leur démocrature…

Anticiper et vivre l’effondrement selon Ludovic Simon

100 entreprises responsables de 70% des émissions de gaz à effet de serre : vrai ou faux

https://blogs.alternatives-economiques.fr/gadrey/2019/04/05/100-entreprises-responsables-de-70-des-emissions-de-gaz-a-effet-de-serre-vrai-ou-faux