Alerte censure : tous les administrateurs de la page Extinction Rebellion France ont été bannis de Facebook sans explications

La loi Haine n’est même pas encore active qu’elle sert déjà à étouffer la libre expression pour bâillonner par des algorithmes tous arguments et oppositions populaires et qui conduit dès aujourd’hui à la censure de propos légitimes et de débats contradictoires nécessaire dans une société. On se sert comme alibi du problème du terrorisme qui est devenu l’indispensable allié des gouvernements pour museler le peuple et créer des brêches dévastatrices dans le corps social. Les loi antiterroristes ne servent qu’à ça et on à vu, à plusieurs reprises, qu’elles n’ont pas beaucoup d’effets sur leur but mais beaucoup pour la répression du peuple ! Macron, jusqu’au-boutiste, nous propose d’ “essayer la dictature” ! Ce n’est pas parce qu’on en est pas encore à ce stade extrême qu’imposer sa loi et sa violence au reste de la population est légitime. “On a une petite suggestion pour lui : qu’il teste la démocratie” ! (selon la proposition d’Olivier Besancenot)…

Aujourd’hui, cela fait bientôt un mois, depuis le 17 janvier, qu’Attac Réunion ne peut plus, ou par intermitences rares diffuser ses informations.

Alerte censure : tous les administrateurs de la page Extinction Rebellion France ont été bannis de Facebook sans explications**

1 J'aime

Je pressens que la censure va s’amplifier.
Ces médias sociaux sont soumis à la loi de l’argent.
Et l’argent soumet les gouvernements.

2 J'aimes

Il est grand temps d’utiliser le FEDIVERSE pour contourner ces médias centralisés. Diaspora et Mastodon sont nos alliés.

1 J'aime

Bonjour et bienvenue @boule

Super de voir que tu as pris conscience du problème généré par les GAFAM.
Du peu que j’ai compris, je crois que XR France utilise désormais le logiciel Discourse comme outil de communication n°1. Dites-moi si je me trompe.

Ronkozé est aussi une instance Discourse, mais spécialement dédiée et configurée pour la Réunion. Je pense qu’il s’agit à l’heure actuelle du meilleur outil disponible pour fédérer une communauté tout en favorisant la réflexion. Contre la censure vidéo, je suppose que tu connais l’existence de runtube.re, qui est une instance Peertube local, avec laquelle nous collaborons activement.

En ce qui concerne le Fediverse, oui sur le papier c’est pas mal, plutôt Mastodon que Diaspora. Un peu dans la même catégorie, il existe aussi Communecter dont il faut saluer l’existence. Cependant, à mon humble avis, pour avoir un peu testé tous ces outils, Discourse est un grand au-dessus en terme de convivialité. À chacun de faire son point de vue.

Si tu as réussi à t’inscrire @boule, ça veut dire que tu vas vite prendre goût à écrire et à partager avec nous. L’essayer, c’est l’adopter :wink:

1 J'aime

Une dictature policière a montré son vrai visage en France par la répression du mouvement des « gilets jaunes » (arrestations abusives, gazage au lacrimo’ + cyanure, mutilations, éborgnement, meurtres).

Désormais, nous entrons dans une phase supplémentaire : la dictature totalitaire.
Le contrôle des corps ne suffit plus ; il leur faut le contrôle des esprits :

  • télévision, c’est fait ;
  • internet, ça a officiellement commencé.

La prochaine étape (amorcée avec l’euthanasie des personnes âgées dans les EHPAD à coup de Rivatrol) sera le génocide.

Si nous (collectivement) ne réagissons pas …

Je vais être honnête avec tout le monde.

Extinction Rebellion, ONG sortie de nulle part en plein mouvement des « gilets jaunes » (qui durait depuis des mois et des mois et qui commençait à influencer d’autres pays) et qui d’un coup annonçait sa présence dans 60 pays …là, c’était trop gros ; ça puait George Soros et compagnie.

Je l’ai dit plusieurs fois à mes contacts et on m’a répondu :« Oui, c’est financé par des pétroliers, mais pas en France, patati patata ».

Je pense que les militants de base sont sincères et je ne soupçonne que ceux qui sont à la tête du mouvement.

Compte tenu de la censure subie par les administrateurs d’Extinction Rebellion France, j’en déduis que les meneurs français sont honnêtes, eux aussi (comme la base), et que leur censure est le résultat direct de leur refus de financement « trouble » (pour rester poli).

Je leur conseille donc de se désolidariser du logo sioniste (faites glisser les deux triangles du « sablier » l’un vers l’autre et vous comprendrez mon affirmation) et de ce mouvement d’opposition contrôlée, pour continuer leurs actions intègres sans la marque de soumission au Nouvel Ordre Mondial.

2 J'aimes

Hum, ça me parait tiré par les cheveux ton histoire. Franchement, tu vas loin dans ta haine contre XR et son appartenance au grand méchant Satan.

Pour côtoyer quelques militants XR à la Réunion, j’ai pu constaté que ce sont des gens biens, respectueux et poussés par un réel désir de faire prendre conscience du désastre climatique qui nous attend. Je ne pense pas qu’ils se fourvoient complètement en étant manipulé comme des marionnettes par une entité supérieure.

J’entends le fait que tu es climato-sceptique, ou climato-réaliste selon ta réinterprétation du terme. En revanche, ils ont le mérite des actions de terrain, qui pour le coup, forcent le respect.

Dans l’esprit, en jouant sur la symbolique du logo, on peut parler de la Svastika, qui signifie « ce qui porte chance ». Je vous laisse juge de votre propre interprétation (probablement trompeuse).

Je reconnais que, pour une fois, je n’ai pas pris de pincettes en écrivant ce commentaire.

Néanmoins, au risque de me répéter, un mouvement comme XR ne sort pas de nulle part en trois ou quatre mois pour se retrouver structuré et médiatisé dans près de 60 pays sans être financièrement appuyé par des personnes comme George Soros ou des banquiers du type Goldman Sachs (c’est le cas de « Black Live Matters », par exemple) et les médias de masse qui vont avec.

Oui, comme toi, je pense que les personnes à la base sont sincères. Mais au sommet, non. La lutte « pour le climat » n’est qu’un prétexte (parmi d’autres, exemple : la lutte contre les pandémies) pour établir une gouvernance mondiale, un Nouvel Ordre Mondial. Alors, je suggère aux personnes sincères de se désolidariser de cette entité XR qui opère dans 60 pays et qui est financée par des pétroliers (je t’encourage à faire tes propres recherches). Et de continuer avec leurs propres messages et/ou logos, sans se placer sous la coupe d’une entité qui leur échappe.

« Climato-sceptique » … « climato-réaliste » …encore des mots des médias de masse. Les faits sont les suivants : la température s’est élevée de 0,7°C en un siècle mais plus durant les 50 dernières années. Mais ce n’est pas ça qui provoque la grande extinction, la 6ème extinction de masse. Lier les deux problèmes est un non-sens.
Les néonicotinoïdes tueurs d’insectes, la pollution liée à l’agro-industrie (tueuse de la micro-faune qui vit dans la terre), etc. Voilà le souci d’aujourd’hui.

Je connais la svastika. Je l’ai vue sur de nombreux temples hindous. On y trouve aussi l’étoile qui symbolise Brahma … et non David. Mais le monde occidental n’est pas hindou. Il est judéo-chrétien. Et il faut savoir repérer les symboles ou leurs déformations. Les nazis avaient leur propre mysticisme. Ils ont détourné (inversé) la svastika (et enlevé les points) pour l’utiliser comme symbole aryen.

Je suis athée. Donc je ne vois Satan nulle part. Par contre, je vois des individus, j’entrevois des réseaux d’individus (qui peuvent éventuellement être mus par des idéologies satanistes, messianistes, etc.) et plus j’avance, plus je découvre leur malfaisance (pédocriminalité, rédemption par le péché, sabbatéisme, frankisme, etc.). Je t’invite à écouter le passionnant Pierre Hillard sur le sujet du mondialisme :

J’avoue que ce développement aussi soudain et multinational me trouble, c’est un point que j’ai besoin d’éclaircir.

1 J'aime

Tu n’es pas la seule à te poser des questions @christel :

La branche française, contrairement aux branches anglo-saxonnes, n’a pas assumé ces financements de « riches mécènes » et a clamé les avoir refusé. Maintenant qu’ils sont bannis/censurés de Facebook, je commence à les croire.

Ce qui par ricochet porte à penser (euphémisme) que ceux qui non seulement ne sont pas censurés mais qui en plus sont extrêmement médiatisés (j’inclus la sympathique Greta Thunberg), servent, consciemment ou inconsciemment, les intérêts de ceux qui les financent et les médiatisent.

Et une chose de plus à relever, c’est ce qui suit :

«à la différence des Anglais qui utilisent Facebook et des outils proposés par Google, les XR français ont choisi des logiciels en open source et crypté avec soin les différentes plateformes de communication»*

Ceci montre déjà une certaine propension à l’autonomie par rapport à l’un ou l’autre pouvoir.

2 J'aimes